Menu Fermer

Pourquoi un expert-comptable dans une exploitation agricole ?

La gestion d’une exploitation agricole est sans répit. S’assurer d’une bonne récolte, prendre soin des animaux et faire face aux invasions et aléas climatiques sont autant de tâches à accomplir. Hormis tout cela, il faut tenir compte de l’aspect financier et fiscal. Faire appel à un expert-comptable semble alors une bonne option. Quel est le rôle de ce professionnel pour un exploitant agricole ? 

Tenir la comptabilité et la fiscalité de l’exploitation agricole

Une exploitation agricole est une entreprise à part entière. À l’instar des autres organisations, elle a l’obligation de fournir tous les détails sur sa trésorerie. Elle doit aussi répondre aux devoirs fiscaux selon le régime d’imposition adopté. En raison de la complexité des travaux à réaliser, l’exploitant agricole peut éprouver des difficultés dans tous ces chiffres. 

A lire également : Box de stockage pour les entreprises : avantages et critères de choix

Le recours à un cabinet d’expertise-comptable devient la meilleure solution. Pour permettre à la ferme de disposer d’une meilleure santé financière, le professionnel : 

  • présente les comptes annuels ;
  • réalise le budget de trésorerie
  • et enregistre toutes les informations relatives à la comptabilité.

Grâce à son intervention, l’exploitant agricole a l’assurance de répondre à toutes ses obligations envers la fiscalité. En cas de contrôles administratifs, celui-ci peut avoir l’esprit tranquille, puisqu’il a pris toutes les dispositions. Seul l’expert-comptable est tenu de fournir les justificatifs nécessaires. 

A lire aussi : Comment s'assurer de dénicher les meilleurs talents pour l'entreprise ?

Accompagner l’exploitant dans son installation et ses décisions

L’installation d’une ferme agricole nécessite une multitude de démarches administratives. L’exploitant a le devoir de prendre toutes les informations relatives aux régimes d’imposition. En cas de mauvais choix, il est obligé de faire face à une fiscalité qui présente peu d’avantages pour ses activités. Afin d’éviter ces erreurs, il peut recourir à l’expert-comptable. 

Aussi, avant l’installation des divers équipements, le fermier doit prendre le temps de faire des études économiques. Cela permet d’avoir une idée claire sur la rentabilité du projet. Avec l’aide d’un cabinet d’expertise-comptable, un exploitant évalue les risques de son activité. S’il décide de solliciter un accompagnement financier, les experts sauront lui indiquer les voies et moyens utiles. 

Quand il s’agit d’une transmission ou d’une vente du domaine agricole, le propriétaire s’expose encore à des démarches administratives. S’il désire effectuer des transactions financières profitables, le recours à l’expert-comptable semble encore idéal.

Mieux respecter les réglementations environnementales

Lors de l’exercice de ses activités, le fermier a la possibilité de prétendre à des aides telles que : 

  • le crédit d’impôt de recherche ;
  • l’aide à l’installation en agriculture biologique ;
  • la politique commune agricole (PAC) qui est une subvention européenne.

Pour obtenir ces fonds, le fermier a l’obligation de respecter les normes environnementales. Les judicieux conseils de l’expert-comptable permettent à l’exploitant agricole de découvrir les réglementations qui visent la protection de l’environnement. S’il répond aux critères, il peut engager les démarches requises pour entrer en possession de ces subventions. 

Gérer le personnel engagé

Malgré sa mécanisation, l’activité agricole fait toujours appel à la main d’œuvre. Quand il s’agit de grandes exploitations, le personnel peut être non négligeable. Dans ce cas, il faut faire face à la rédaction des contrats de travail, aux déclarations et aux bulletins de paie. Pour se faciliter la tâche, l’exploitant peut compter sur les compétences de son expert-comptable.